Hypnose ericksonienne

Actuellement, il existe une méthode très reconnue et efficace d’hypnotiser les personnes, celle-ci est l’hypnose ericksonienne. Le praticien en hypnose y trouvera de nombreuses applications intéressantes. La méthode ericksonienne est encore très employée de nos jours. Elle a fait ses preuves car elle contourne facilement les résistances. Elle a été mise au point dans les années 1950-1960 par le célèbre Milton Erickson qui était un célèbre psychiatre américain.

Quelle est la différence entre l’hypnose éricksonienne et l’hypnose traditionnelle?

Quand on pense à l’hypnose, on entrevoit l’image d’un hypnotiseur qui donne des ordres à des personnes qui sont dans un état de semi-conscience ou parfois en transe profonde. Ce n’est pas le cas de la découverte de Milton Erickson. Ce genre de mode de fonctionnement est plutôt de la vieille école de pensée. On cherche plutôt la collaboration de la personne en thérapie.

Milton Erickson était un homme d’origine modeste né en 1901. Il a grandi dans un environnement rural. Personne n’aurait pu imaginer que cet homme allait inventer une nouvelle technique d’hypnose. Il reçu une très mauvaise éducation et de plus il était daltonien, dyslexique et partiellement sourd. Il n’avait pas du tout le profil d’un homme qui allait créer l’hypnose ericksonienne et être reconnu mondialement comme psychiatre.

Milton Erickson a contracté la poliomyélite à l’âge de dix-sept, ce qui l’a laissé paralysé. Comme Milton ne pouvait pas bouger, il a passé la plupart de son temps à regarder les mouvements des gens et leur langage corporel. Il s’est rendu compte que les gens avaient une sorte de langage du corps subtil et que notre corps peut communiquer des choses que nous ne voulons pas.

Dans ce genre d’hypnose, l’hypnologue donne des suggestions indirectes au lieu de les diriger comme c’est le cas dans l’hypnose classique. L’hypnose éricksonienne a pour but d’amener le conscient et l’inconscient à composer conjointement pour déclencher des modifications utiles à la résolution d’impasses.

Certaines personnes disent que l’hypnose ericksonienne a réussi pour eux là où l’hypnose classique avait échouée.

Martin Chicoine est diplômé de l’école de formation professionnelle en hypnose du Québec (E.F.P.H.Q.) et il fait partie de l’association des hypnologues du Québec (A.H.Q.). Il sera en mesure de vous faire bénéficier en tant qu’hypnothérapeute éricksonien des avantages de cette thérapie pour vous mais aussi de l’hypnose classique si nécessaire!

En fait l‘hypnose ericksonienne est championne dans l’utilisation des métaphores et allégories.

Il s’agit d’orienter la personne en contournant les résistances de celle-ci. L’hypnose classique agit un peu comme des commandements que la personne choisit inconsciemment ou non d’accepter. C’est ce genre d’hypnose qu’on retrouve dans les spectacles. L’approche d’hypnose ericksonienne consiste à envelopper les suggestions de traitements sous forme d’une histoire, d’une mise en scène faisant appel à des allégories ou des métaphores dans lesquelles la personne joue un rôle fictif. C’est que le cerveau lorsqu’il est placé sous hypnose n’arrive pas à faire la différence entre le réel et l’imaginaire. Le résultante de ceci à pour effet que si la personne arrive à vivre dans une approche sous hypnose un événement positif dans lequel elle triomphe de son problème c’est pareil que si elle l’avait fait dans la réalité. Il vaut la peine d’investir sur vous-même.

Hypnose ericksonienne